Samedi 2 juin 2012 6 02 /06 /Juin /2012 12:15
Parmi les pistes prometteuses, il faut mentionner celle des infections bactériennes intracellulaires dont semblent souffrir de nombreuses personnes atteintes d’autisme. Ayant au préalable prouvé l’infection (chlamydia, borrelia ou mycoplasme), des médecins français ont traité des patients par anti-infectieux. A l’occasion de l’élimination de l’infection, ces médecins ont constaté une amélioration des symptômes autistiques. Dans 50 % des cas, l’amélioration semble rapide et spectaculaire (70 % chez les enfants de moins de 7 ans), avec 30 % de progrès plus lents mais néanmoins significatifs. Pour le moment, ces résultats issus de la pratique médicale n’ont pas été évalués dans le cadre d’un protocole de recherche formalisé. Toutefois, la piste ouverte milite fortement en faveur d’études scientifiques sur le sujet. Un projet est ainsi prévu sous la direction du Pr Luc Montagnier (Nobel 2008). Des voies innovantes pour préparer l’avenir P 40 Par Bertrand Jacques, Administrateur de la Fondation Autisme Agir et Vivre l’Autisme Sous l’égide de la Fondation de France http://www.afg-web.fr/IMG/pdf/Tribunes_ ... l_2012.pdf
Par Chronimed - Publié dans : Infections froides
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Novembre 2014
L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
             
<< < > >>
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés